top of page
_edited.png

PARICIFLORE

PROTECTION FAUNE & FLORE

Planter sauvage et local.

Utiliser des espèces sauvages pour concevoir nos villes, c'est réintégrer la nature dans notre quotidien

​À PROPOS DE PARICIFLORE

Pariciflore est une association de protection de la nature qui a pour objectif de maintenir la biodiversité à travers la fourniture d’espèces végétales sauvages et locales. Elle a installé en 2021 la toute première pépinière de plantes herbacées d’Île-de-France.
L’objectif de Pariciflore est d’inciter le plus grand nombre à avoir recours à la flore sauvage en lieu et place des espèces horticoles et donc de valoriser ce patrimoine local. L'association fournit plus particulièrement des plantes herbacées pour des projets de végétalisation en Île-de-France qui visent la restauration de milieux naturels ou le fleurissement en milieu urbain.
L’association engage quotidiennement des actions de sensibilisation : à destination de ses partenaires, du grand public et des jeunes, pour faire connaître l’intérêt du végétal local et valoriser la flore sauvage plus largement.

Année de création

Pariciflore a été créé en 2020

Quelques chiffres clés

2 salariés en France 

30 bénévoles

Pourquoi avons-nous sélectionné cette association ?  

Discrète mais bien présente, la faune urbaine est sans doute le parent pauvre de la conservation. En participant au retour de la nature en ville et en créant par exemple des cours végétalisées, Pariciflor favorise le retour et le maintien des pollinisateurs en ville.

Une approche originale et concrète qui contribue à renforcer la biodiversité locale tout en sensibilisant les citadins à l'importance des pollinisateurs

Wild Angels & Pariciflore
Financement de materiel de pépinière

Pariciflore souhaite participer au retour de la nature en ville et notamment maintenir les pollinisateurs. Elle souhaite fournir des plantes de prairies ou des mélanges de semences de prairies « 100% sauvages ».
Les espèces sauvages présentent toute la ressource alimentaire nécessaire aux pollinisateurs à la différence des plantes horticoles.
L’association souhaite aussi transformer les cours d’écoles et proposer aux cours oasis d’intégrer la palette végétale des espèces sauvages. Ainsi, en plus d’être un « support de vie » pour la faune en milieu urbain, ces cours végétalisées de plantes sauvages constitueront un « support pédagogique » pour les élèves qui seront sensibilisés dès le plus jeune âge.
Pour fournir ces plantes, l’association va récolter des graines en milieux naturels du mois de juin au mois de septembre (plusieurs fois par semaine). Elle multiplie ensuite ces semences en pépinière pour fournir des plantes en pots.

Pour atteindre ses objectifs, l’association doit investir dans du matériel à la pépinière : installation d’un système d’irrigation performant pour irrigation basse pression, aménagement des serres de production (tables de culture, postes de travail…), mise en place d’un système de protection des cultures (contre les lapins). Elle doit aussi pérenniser les postes existants et recruter de la main d’œuvre pour effectuer les récoltes, les chantiers horticoles, les actions de sensibilisation (ateliers, animations, formations).
Le projet s’étend jusqu’au printemps 2024.

​Délais de mise en place du projet 

Année  2023 : 

Investissement et aménagement tout au long de l'année 2023

Printemps 2024  : fin du projet

Montant du projet global

 25 000 €

Montant financé par Wild Angels 

12 000 €

Image de Kassey Downard
bottom of page